- U statutu di cuufficialità di a lingua corsa hè statu adupratu da l'Assemblea di Corsica ! -
Vénnari u 19 di Sittembre 2014     Imprimer cette page

Euskadi

Le PNC entretient des relations fraternelles très régulières avec les partis politiques au pouvoir en Euskadi : PNV (Parti Nationaliste Basque) et EA (Eusko Alkartasuna). José Maria Munoa, porte-parole du lehendakari (président basque) est venu à plusieurs reprises en Corse à l’invitation du PNC. En 2003, avec Gorka Aguire, haut responsable du PNV, pour exposer le processus de paix en Euskadi. En 2006, avec la secrétaire national du parti, numéro deux politique du pays, Josune Ariztondo.
Une délégation du PNC s’est également rendu à Gasteiz (Vittoria), capitale d’Euskadi en janvier 2003, et y a rencontré plusieurs ministres en exercice. Elle a été reçue au palais du lehendakari, par Juan José Ibarretxe, et au siège du PNV, par Xabler Arzallus, figure historique du nationalisme basque. Un événement politique majeur pour le PNC.
De même, la délégation PNC a rencontré lors de ce déplacement Begona Errazti, présidente d’EA.
Chaque année, le PNC envoie une délégation à l’Alderdi Eguna (fête du PNV), plus grand rassemblement politique d’Europe qui réunit près de 100.000 personnes et figure comme un moment fort de la vie politique d’Euskadi.
Le 25 novembre 2006, le PNC a pris l’initiative d’un important débat en faveur de la construction de la paix en Corse. De hauts responsables du PNV et d’EA (comme du SDLP irlandais) sont venus animer ce débat : Josune Ariztondo, Jose Maria Munoa, et Martin Aramburu.
Juan Jose Ibarretxe, président du gouvernement, a apporté son parrainage, ainsi que John Hume, prix Nobel de la Paix irlandais, Michel Rocard, ancien premier ministre français, et Nelly Maes, présidente de l’ALE.
>>> EAJ-PNV

>>> http://www.euskoalkartasuna.org


U PNC ha rilazione fraterne è regulare cù i partiti pulìtichi à u putere in Euskadi : u Partitu Naziunalistu Bascu (PNV) è Eusko Alkartasuna (EA). José Maria Munoa, purtavoce di u lehendakari (u presidente bascu) hè ghjuntu à parechje volte in Còrsica à l’invitu di u PNC. In 2003, hè ghjuntu torna cù Gorka Aguire, altu rispunsèvule di u PNV, per spiecacci u prucessu di pace in Euskadi. Hè ghjuntu torna in 2006, cù a nùmaru 2 di u partitu, a secretariu naziunale Josune Ariztondo. Una delegazione di u PNC hè andata in Gasteiz (Vittoria, a capitale basca), di ghjennaghju 2003. Ha scuntratu parechji ministri è hè stata ricevuta à u palazzu naziunale da Juan José Ibarretxe, u lehendakari, è da Xabler Arzallus, fiura pulìtica stòrica di u naziunalìsimu bascu. Hè stata un evenimentone pè u PNC.

A nostra delegazione hà scuntratu dinù Begona Errazti, a presidente d’Eusko Alkartasuna. Tutti l’anni, u PNC manda una delegazione à l’Alderdi Eguna (festa di u PNV), ghjè a più grande accolta pulìtica d’Auropa è adunisce quasi 100.000 personi.
U 25 di nuvembre 2006, u PNC ha urganizatu un dibàttitu impurtante à favore di a custruzzione di a pace in Corsica. Alti risupunsèvuli di u PNV è EA (dinù u SDLP irlandese) sò ghjunti à parlacci : Josune Ariztondo, Jose Maria Munoa, è Martin Aramburu.
Juan Jose Ibarretxe, presidente di u guvernu, a datu u so sustegnu à stu dibàttitu, dinù John Hume, premiu Nobel di a Pace irlandese, Michel Rocard, anzianu primu ministru francese, è Nelly Maes, presidente di l’ALE.
>>> EAJ-PNV

>>> http://www.euskoalkartasuna.org